• Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black YouTube Icon

répétitions 

Tous les Vendredis 19h00-21h00

sauf vacances scolaires

adresse

10 rue des dominicains

67500 Haguenau, France

oshaguenau@gmail.com

© 2016 par Mylène Haas

Suite Holberg de Grieg

January 2, 2017

​La suite pour cordes du temps de Holberg ou suite Holberg op. 40, a été composée par Edward Grieg en 1884 afin de célébrer le bicentenaire de la naissance de Ludwig Holberg, un dramaturge et auteur né à Bergen en Norvège, dans la même ville que Grieg et Ole Bull, un virtuose du violon.

Initialement nommée Suite dans le style ancien, Grieg écrit cette pièce comme elle aurait pu être écrite à l'époque d'Holberg (1684-1754), contemporain de Jean-Sébastien Bach (1685-1750). Elle respecte alors le découpage traditionnel des suites baroques à la française : prélude, sarabande, gavotte, air et rigaudon. 

Grieg compose cette suite à une époque où de nombreux compositeurs choisissent de s'inspirer du style classique (Sérénades de Brahms et Tchaïkovski, Masques et Bergamasques de Fauré, Suite op. 49 de Saint-Saëns).

 

1. Prélude (allegro vivace)

Le prélude, vif et enthousiaste, donne le ton à l'ensemble de la pièce.

 

2. Sarabande (andante)

La sarabande est une danse traditionnelle lente à trois temps d'origine espagnole ou sud-américaine. La sarabande de la suite contraste avec le prélude par un caractère paisible et plus intérieur.

 

3. Gavotte (allegretto)

Bien qu'étant originellement une danse folklorique française, la gavotte est devenue une danse de cour. Toujours joyeuse, la gavotte de la suite Holberg reprend des éléments de la sarabande mais sur un ton plus "mesuré", plus "aristocratique".

 

4. Air (andante religioso)

L'air de la suite Holberg est l'un des plus beaux morceaux composés par Grieg. Les cordes jouent une mélodie plus grave, plus profonde, lui donnant un caractère majestueux.

 

5. Rigaudon (allegro con brio)

Le rigaudon fait écho à la vivacité du prélude. Les parties solistes jouées au violon et à l'alto sonnent comme du fiddle (violon populaire), comme si Grieg voulait rendre également hommage à Ole Bull, le célèbre violoniste né lui aussi à Bergen.

 

Composée à l'origine pour piano uniquement, c'est son arrangement pour cordes réalisé par Grieg lui-même qui est désormais mieux connu. Cette pièce reste néanmoins moins célèbre que le concerto pour piano ou Peer Gynt. 

 

 

Ludvig Holberg et sa statue inaugurée avec la suite de Grieg sur la place principale de Bergen :

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Règles et croyances sur les concerts classiques

August 4, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents

October 22, 2019

April 28, 2018

Please reload

Concerts